Peut-on obtenir un rachat de crédit sans relevé bancaire ?

P

Des conditions qui ne sont plus jugées satisfaisantes peuvent constituer un motif de renégociation de son crédit immobilier. Quand la banque refuse, il est alors possible de faire racheter son prêt par un établissement concurrent. Peut-on le faire sans montrer de relevé bancaire ?

En quoi consiste le rachat de crédit ?

Les taux pratiqués par les banques sont tous différents et ils peuvent changer, en fonction d’événements extérieurs ; comme un contexte économique difficile ou au contraire favorable, mais aussi en fonction de l’offre et de la demande dans le secteur immobilier. Une personne en train de rembourser un crédit immobilier a conscience que le taux auquel il a souscrit son prêt augmente considérablement le montant à rembourser. C’est pour cette raison qu’il peut, quand il le juge nécessaire, demander à rencontrer son conseiller pour lui demander de modifier les conditions du contrat qu’il a signé. Un banquier, même s’il tient à conserver sa clientèle, n’a que peu d’intérêt à accéder à cette requête. C’est pour cela que souvent, la personne doit se tourner vers le rachat de crédit. Il faut alors démarcher les établissements bancaires offrant un taux plus bas pour que l’un d’entre eux rachète le crédit et propose un nouveau contrat, plus intéressant.

Quels sont les critères pris en compte par la banque pour un rachat de crédit ?

La banque démarchée doit être sûre que le propriétaire va être en mesure de rembourser le prêt. C’est comme s’il s’agissait d’une primo demande. Toute la situation financière va être examinée, tant au niveau des ressources que des charges. Le taux d’endettement qui avait été relevé au moment de la première demande peut avoir évolué. Pendant ces années, le niveau des ressources peut aussi avoir changé, tout comme le montant des charges fixes. C’est pourquoi toute demande fait à nouveau l’objet d’un examen méthodique. Mais la banque va aussi regarder si, pendant les années de remboursement, il n’y a pas eu de retards de paiement ou encore si l’historique bancaire ne laisse pas entrevoir des manquements qui pourraient la faire hésiter. C’est pourquoi il est indispensable que la nouvelle banque ait accès aux relevés de compte. Le bénéficiaire a d’ailleurs le plus souvent tout intérêt à ce que la banque voie qu’il est un bon client ; ce qui peut accélérer la réponse positive.

Ce sont souvent les trois derniers relevés de compte qui sont demandés. Mais en cas de dossier un peu difficile, notamment au niveau de l’endettement, l’organisme financier peut demander à remonter plus loin dans le temps, pour avoir une vision élargie de la situation financière et de la façon dont le budget est géré. Il est bon de noter que le rachat de crédit ne concerne pas uniquement le crédit immobilier. Plusieurs crédits à la consommation peuvent faire l’objet d’un regroupement, pour bénéficier, là encore de conditions plus avantageuses. La démarche est la même. Il est alors possible de se tourner soit vers un établissement bancaire, soit vers une société de crédit.

JUSQUE -60% SUR VOS MENSUALITÉS
Simulation gratuite & sans engagement, résultat immédiat