Comment faire un bilan comptable ?

C

La gestion d’une entreprise est une tâche apparemment noble. Elle exige cependant une discipline accrue dans les prises de décisions permettant la survie de l’entreprise. Le bilan comptable est l’une des actions vitales favorisant le suivi du fonctionnement et de l’évolution de la structure. Il respecte des règles strictement définies sans lesquels sa fiabilité serait corrompue.

Faire le point de ses transactions : numériser ses manuscrits.

Le bilan comptable permet d’avoir une idée précise du patrimoine de l’entité sur une période donnée. Le patrimoine désigne ici les actifs de l’entreprise moins ses dettes probables. Avant toute chose, il est à noter que la réalisation d’un bilan comptable doit être confiée à un expert du domaine. En effet, transmettre cette tâche à un vrai comptable vous épargne des erreurs éventuelles et garantit une certification des résultats. Toutefois, si le gérant désire le faire lui-même, la première étape consiste à reporter ses notes dans un outil numérique. Durant toute l’année, il est évident que des notes de toutes les opérations effectuées aient été prises. Cela concerne les dépenses, les recettes, les produits en stock et les divers investissements réalisés. Les manuscrits doivent être transcrits dans un ordinateur pour être traités par les logiciels adéquats. Si néanmoins les opérations sont de coutume directement reportées dans un ordinateur, l’idéal serait de les réviser. Ces informations constituent les fondamentaux pour un bilan. Une fois, les données relevées, viennent alors le tour des calculs. Les calculs ne se feront évidemment pas en vrac. Ils obéissent à des recommandations administratives. De ce fait, une évaluation minutieuse des taxes et impôts en rapport avec les activités de votre entreprise est indispensable.

Rédiger son bilan : construire un document support

Un bilan comptable constitue une base de données consultable à tout moment pour les besoins divers. Par conséquent, il doit être bien documenté afin de répondre aux attentes. Avant d’arriver à la documentation du bilan, il faudra vérifier tous les comptes financiers en corrélation avec l’entreprise et procéder à leur révision. Dans cette partie, l’astuce consiste à faire la part des comptes selon leur appartenance à une catégorie donnée. Ainsi, les comptes destinés aux clients de l’entreprise devront être traités séparément de ceux des fournisseurs. De même, il faudra tenir compte du statut (débiteur, créditeur) de chacun des partenaires lors de l’étude. Quant aux comptes personnels de la boîte(dépenses et achat), ils doivent également être révisés séparément. D’une manière générale, la révision des comptes accorde une valeur analytique aux échanges effectués durant l’exercice et la productivité de l’entreprise. Toutes ces informations seront classées, paramétrées et coordonnées dans un document exclusif.

Comparer ses résultats aux précédents exercices.

L’élaboration du bilan permet d’évaluer l’évolution de l’entreprise par référence à ses résultats antérieurs. Pour savoir si des progrès (ou baisse) ont été réalisés, il est important de faire recours au bilan de l’année écoulée, afin de réajuster les objectifs. Passé cette étape, le point final concerne l’édition des comptes. Tous les comptes de l’agence, après révision, subissent une édition en vue de défier de nouveaux objectifs. Le bilan comptable, de manière succincte, est une tâche que seul un vrai comptable pourra bien accomplir. Il se réalise suivant des étapes précises et permet d’avoir une vue éclairée.

Simulez votre garantie décennale
DEVIS GRATUIT & SANS ENGAGEMENT